Article écrit par

2 réponses

Page 1 sur 1
  1. François Pelletier 9 juin 2010 à 13 h 06 | | Répondre

    Très vrai. Plusieurs commencent à proposer de repenser la manière d’établir les prix des produits afin d’y inclure « les vrais coûts » – ceux qui passent actuellement inapperçu. On parle ici des coût humains, environnementaux, énergétiques, de santé, etc.

    Actuellement, ces coûts sont assumés collectivement et indirectement par les gouvernements sous forme de taxes et d’augmentation des dépenses collectives, assumées bien entendu à même nos impôts. Ces coûts ne paraissent donc pas au moment où nous posons notre geste d’achat.

    Avec un « juste prix écologique », nous serions en mesure de faire des choix plus éduqués, et il est à parier que nous serions bien surpris des impacts de nos achats.

    Je vous invite à lire le texte suivant au sujet du « juste prix écologique ».
    http://www.econo-ecolo.org/spip.php?article1654

  2. Gaétan 4 juin 2010 à 20 h 28 | | Répondre

    Vérité qui, hélas, ne fait pas plaisir à entendre….

S.v.p. commenter sous votre vrai nom.

Laisser un commentaire