Pour un Grand Prix automobile… différent!

automobile alternativeLe Grand Prix de Formule 1 s’amène à Montréal la fin de semaine du 7-8 et9 juin, avec tout ce que ça comporte de bruit, de fric, de chic et de « sexy ». Symbole fort d’une société de compétition, de performance et de spectacle. Symbole extrême de notre inconscience environnementale: la puissance automobile rendue possible par le gaspillage pétrolier sans égard aux gaz à effet de serre et aux changements climatiques qu’ils entraînent.

Depuis deux ans à Montréal, des militants de la décroissance organisaient des manifestations dénonçant l’aberration que représentent ces bolides de richards qui tournent en rond.

Cette année, plusieurs groupes ont plutôt choisi d’organiser un Grand Prix… alternatif! Au lieu de dénoncer, ils proposent. Une semaine avant la Formule 1, ils annoncent déjà la Formule… 2.o! Des façons différentes et futures de se déplacer: véhicules verts ou électriques, modes de transport de rechange à l’automobile, prototypes conçus par des étudiants québécois, conférences, jeux questionnaires et prix à gagner.

À la Maison du développement durable (50, rue Ste-Catherine Ouest) et sur l’Esplanade Clark (coin Ste-Catherine), samedi le 1er juin 2013, de midi à 17h00. Et toutes les activités sont gratuites.

Pour plus d’informations, visitez le site internet de la Coalition Objectif 22 et la page Facebook du Grand Prix Alternatif. Vous pouvez aussi consulter le site du Réseau québécois pour la simplicité volontaire.

 

Article écrit par

2 réponses

Page 1 sur 1
  1. Diane Gariépy 30 mai 2013 à 9 h 21 | | Répondre

    Bravo!
    Merci de nous signaler cette activité. J’irai…en courant! Et j’espère y retrouver d’autres personnes au même diapason: de simplicité volontaire, de décroissance conviviale, d’initiatives de transition vers un monde sans pétrole à bon marché, des membres de Québec Solidaire, de Projet Montréal, le groupe Les Aliments d’Ici, des groupes du RQGE….

    Faut que ça change! Vive la Formule 2.0!
    Diane Gariépy

  2. [...] à ce sujet ont déjà paru sur le site du Réseau québécois pour la simplicité volontaire et dans le Carnet des simplicitaires: plutôt que de les répéter ici, allez y jeter un coup [...]

S.v.p. commenter sous votre vrai nom.

Laisser un commentaire