Parutions récentes

Colloque 2018 du Groupe de simplicité volontaire de Québec

Colloque 2018 du Groupe de simplicité volontaire de Québec

Le Groupe de Simplicité Volontaire de Québec organise cet automne un colloque consacré à l’état de la planète et à son avenir. Le thème est « Le destin de l’humanité, espoir et effondrement ». Voilà un sujet bien à-propos à l’heure où on commence à vivre les effets de plus en plus sentis des changements climatiques. Le colloque aura lieu à Québec… Lire la suite →

Retour sur l’attentat de la Grande mosquée

Retour sur l’attentat de la Grande mosquée

Dans les heures qui ont précédé l’attentat du 29 janvier 2017, je me suis portée volontaire pour mettre sur pied un cercle de lecture autour des écrits d’Etty Hillesum[1]. En participant à la Vigile puis à la célébration eucharistique qui a suivi, je me disais qu’un groupe de partage sur Etty était un fort bon moyen de faire rayonner un… Lire la suite →

Invitation au colloque du GSVQ

Invitation au colloque du GSVQ

C’est parti pour le colloque 2015 du Groupe de simplicité volontaire de Québec. Depuis quelques mois, un comité s’affaire à vous concocter un menu varié et enrichissant. Nous sommes très fiers du thème retenu qui nous permet d’explorer différentes facettes d’un mode de vie encore mal connu. Au programme, conférences, ateliers, café découvertes, table ronde, prestation artistique et surtout le plaisir… Lire la suite →

L'excellence: ce qui s'y cache

L’excellence: ce qui s’y cache

Nous accueillons aujourd’hui une nouvelle collaboratrice au Carnet des simplicitaires. Christine Lemaire est membre de longue date du Réseau québécois pour la simplicité volontaire. Elle s’intéresse, depuis longtemps, à la question du temps dans nos vies et elle a déjà publié deux livres à ce sujet: « À contretemps, Gérer moins, vivre mieux » (Fides, 2011) et « La surchauffe de nos agendas,… Lire la suite →

En 2014, nous aurons besoin de RADICALITÉ!

En 2014, nous aurons besoin de RADICALITÉ!

« Radicalité » : le mot n’est pas très à la mode. Il passe mal. Il sonne comme « extrémisme ». Alors qu’il veut dire « racine » : s’attaquer aux causes d’un mal, plutôt qu’à ses symptômes. En ce début de nouvelle année, il est d’usage de prendre des résolutions. Je vais plutôt proposer une attitude, que je compte moi-même adopter et que je vous propose de… Lire la suite →