Article écrit par

10 réponses

Page 1 sur 1
  1. […] c’est en faisant des recherches pour cette vidéo que j’ai trouvé des chiffres surprenants sur notre société actuelle sur notre relation avec les objets […]

  2. Andréanne Pelletier 25 juin 2015 à 19 h 51 | | Répondre

    Je suis tout à fait d’accord avec cet article. Je vis présentement dans un trois et demi avec mes deux enfants, par choix ! et ça se passe très bien et la seule raison pour laquelle je serais prête a déménager dans plus grand serait d’aller dans une coopérative d’habitation pour réduire davantage au niveau des dépenses. Je suis toujours en train d’épurer davantage et je fais mes achats dans des friperies ou des magasins de réutilisation dès que possible ! Pourtant, l’accumulation d’objet est un problème dans notre société. Juste à regarder tout ce qu’il y a sur les tablettes dans un magasin grande surface est éloquent ! Surtout les supermarchés avec les articles qui deviennent périmés et qui seront jetés s’ils ne sont pas vendus. Je suis certaine que la société se porterait mieux si on enlevait de nos conscience ce fatras d’objets de consommation pour la plupart totalement inutile !

  3. Thomas 23 juin 2015 à 15 h 48 | | Répondre

    Si « billion » est une traduction de l’anglais, ça veut dire milliard.
    Un million de million, ça fait 1000 milliards. C’est beaucoup.

  4. Nathalie Lusier 23 juin 2015 à 5 h 29 | | Répondre

    Depuis quelques jours, je desemcombre ma maison et je vais de suite au recyclage ou à la dechetterie pour éviter les « remords » . Je n’aurais jamais pensé éprouvé un tel soulagement, une telle joie de retrouver un peu de place et de légèreté.

  5. Keven 22 juin 2015 à 23 h 13 | | Répondre

    Comme disait Tyler Durden ce que tu possède finit par te posséder

  6. Sylvie Savri 29 mai 2015 à 16 h 21 | | Répondre

    Je viens de commencer à vider la maison de mes parents qui sont décédés: jusqu’ici il y a eu 7 camions de débarras … et nous n’avons pas terminé ! Ils étaient enfouis sous les possessions mais ils n’avaient pas de relation avec moi (fille unique) ou leurs 2 petites filles. Les placards étaient remplis sur 2 épaisseurs et chaque centimètre d’espace était couvert sur 3 étages ! Mon père était un collectionneur compulsif. J’ai décidé de tout vider, sans rien garder de tout ce gâchis. Une association qui donne du travail à des personnes au chômage ou en réinsertion en a profité et j’en suis heureuse. Je vis dans un petit appartement et je ne compte pas en changer car pour moi la simplicité est importante.

    1. Christophe Horguelin 1 juillet 2015 à 21 h 36 | | Répondre

      Triste.

  7. Marc-André B. 18 mai 2015 à 10 h 27 | | Répondre

    Je connais un couple qui possède une grande maison de 3 étages, et ce, pour 2 personnes! Le reste de l’espace de leur maison est utilisé pour entreposer leurs biens de consommation. Un jour, il a décidé de faire le ménage pour se débarrasser des objets superflues, ensuite il a mis leur maison en vente… Je me demande souvent pourquoi il dépense beaucoup d’argent pour sa maison (entretiens, taxes fonciers, assurances, etc.) simplement pour conserver leurs objets superflus. S’il avait eu moins d’objets en leur possession, il aurait pu vivre dans une maison plus modeste et avoir plus d’argent dans leur poche pour leurs projets de vie qu’il tient à coeur. Cet article fait réfléchir quant à l’accumulation des objets, étant donné qu’il y a un coût pour les garder. Merci Dominique pour cet article traduit!

  8. Michel Vegan 17 mai 2015 à 21 h 38 | | Répondre

    La décadence d’un système carrément illogique 🙁

    Excellent article 😉

S.v.p. commenter sous votre vrai nom.

Laisser un commentaire