Article écrit par

2 réponses

Page 1 sur 1
  1. Gariépy Diane 8 juin 2015 à 12 h 07 | | Répondre

    Bien d’accord! C’est évident que pour prendre cette décision d’abandonner le titre de propriétaire d’une auto, faut vivre dans une ville plus dense pour jouir du transport en commun. Ce qui rebute bien des gens, ce n’est plus seulement le fait de se défaire d’une auto, ce serait de + en +: Comment vais-je arriver à acheter une maison dans une grande ville où les terrains coûtent beaucoup plus cher? Et puis, c’est acheter du bruit, de la pollution, de la promiscuité.
    À cela, je réponds que partout dans le monde, les urbanistes repensent la ville et font des tas de bonnes suggestions pour que la qualité de vie soit au rendez-vous.
    Et pour que ça atterrisse chez nous, ben… faut s’engager au niveau politique.
    « Si tu t’occupes pas de politique, la politique s’occupe quand même de toi »… à tes dépens, le plus souvent!!!!

  2. Marc-André 8 juin 2015 à 8 h 09 | | Répondre

    De plus en plus de jeunes boudent la voiture (Radio-Canada):

    http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2015/05/30/002-jeunes-delaissent-de-plus-en-plus-les-voitures.shtml

    J’ai 36 ans et je n’ai pas de permis de conduire… Je demeure au centre-ville de Montréal et les services sont a proximité! Quel bonheur!

S.v.p. commenter sous votre vrai nom.

Laisser un commentaire