Article écrit par

2 réponses

Page 1 sur 1
  1. Micheline Claing 2 juillet 2017 à 15 h 51 | | Répondre

    Je suis aussi simplicitaire et j’ai parfois de la misère avec l’expression «simplicité volontaire». Pour moi, le mot «volontaire» suppose un effort, une discipline, tous ces mots qui me rebutent! J’aime mieux l’expression de Pierre Rabhi «sobriété heureuse» qui laisse présager bonheur, joie, … quelque chose d’agréable. Il y a là quelque chose de très subjectif et j’en suis consciente. J’ai l’intention de parler de la simplicité (volontaire) en mettant l’accent sur les valeurs véhiculées et les bienfaits que nous pouvons en retirer. Personnellement, je vais parler de «voie du milieu» ou de «voie de l’équilibre» de «vie simple» comme choix de vie et de respect du vivant. La simplicité, dans l’optique du respect du vivant incluant les ressources de la planète, est aussi valable que nous ayons beaucoup d’argent ou pas du tout! Je rêve aussi que le mot «simplicitaire» ne soit plus souligné en rouge quand je l’écris! Je me sens souvent à part, mais sûrement pas une erreur!

    Micheline Claing, simplicitaire de Sherbrooke

  2. Marc Guy 2 juillet 2017 à 7 h 40 | | Répondre

    j’ai lu plusieur biographie de grand millionaire pour realisé que plusieur on en proportion de leur richesse ont une vie simple .
    il connaisse la valeur du travaille et de l’argent et vive de façon économe.
    je join un article qui resume bien mon propos: on remarque que si l’on vit de manière économe, on vit déjà comme un millionnaire. Et que ceux qui ont réussi peuvent vous apprendre
    http://lifestylers.fr/comment-vivre-comme-un-millionnaire-et-pourquoi-cest-plus-simple-que-vous-ne-le-pensez/

S.v.p. commenter sous votre vrai nom.

Laisser un commentaire