Article écrit par

2 réponses

Page 1 sur 1
  1. François Champoux 9 juin 2019 à 7 h 08 | | Répondre

    Bonjour Mme Gariépy,
    Bonjour à toutes et à tous,

    Ici même à Trois-Rivières nous avons un Grand-Prix!

    Quand j’étais jeune, je me suis laissé embarquer dans cette folie; après ma première participation, je me suis aperçu que c’était là un spectacle sans intérêt: les filles n’étaient pas plus belles là qu’ailleurs! Sans blague; regarder passer dans un bruit d’enfer mécanique des autos colorées même pas sexées, sans rien voir des prouesses athlétiques des pilotes m’a vite lassé; je me demandais ce que je faisais là. Je venais de me faire avoir par une machine de publicité.

    Imaginez-vous le grand sens civique des organisateurs de l’événement de Trois-Rivières: ils ont fait planter des petits arbres par des enfants pour compenser leur magistrale pollution atmosphérique! Quelle conscience, n’est-ce pas? De la pure démagogie. J’espère que les organisateurs n’appelleront pas ça du développement durable.

    L’humain progresse-t-il vraiment?

  2. Jocelyne Dubeau 8 juin 2019 à 8 h 30 | | Répondre

    Pour ma part,ce n’est pas aux journalistes que je m’en prend. C’est a ceux que nous avons élus pour prendre soin de nous,pour nous représenter. C’est a eux que je pense quand je vois tout ça. Les journalistes pour leurs parts font un job pour lequel ils sont payés. Certains sont fans,que voulez-vous,nous n’avons pas tous les mêmes valeurs et c’est dommage. Il est aussi dommage de constater tout les vices que ça attirent,que seul les humains sont capables. Je pense a la prostitution entre autre. Nous n’avons pas besoin de ça chez nous. Et voyons donc quand on parte de retombés d’argents. Il y a tellement autres choses pour combler cette fin-de-semaine. Je voudrais bien savoir que font nos élus pour empêcher tout ce cirque???

S.v.p. commenter sous votre vrai nom.

Laisser un commentaire sur François Champoux Cliquez ici pour annuler votre réponse.