Surconsommation et surpopulation

Sébastien Tétreault a tenu à partager avec nous ce texte dont l’auteur, Frédéric Julien, est doctorant en science politique à l’Université d’Ottawa et chercheur invité au département de géographie du King’s College of London. Texte original trouvé sur cyberpresse.ca.

Faut-il cette année convier le monstre de la surpopulation à la fête d’Halloween? La question se pose alors que les Nations Unies ont annoncé qu’aujourd’hui, le genre humain franchirait la barre des sept milliards de représentants. Il y a bien là un potentiel de frayeur : peut-être les Terriens deviennent-ils trop nombreux pour leur planète, certes accueillante, mais aux ressources limitées? Peut-être. Tout dépend d’une autre vilaine créature, autrement plus terrifiante : la surconsommation.

Pour lire la suite, cliquez sur http://goo.gl/4ywOY

Article écrit par

Une réponse

Page 1 sur 1
  1. Nardo 27 novembre 2011 à 11 h 19 | | Répondre

    Il est important de souligner que le problème n’est pas tant l’augmentation de la population que le niveau de notre consommation!

S.v.p. commenter sous votre vrai nom.

Laisser un commentaire