Un million de révolutions tranquilles

Le blogue d’Anne-Sophie Novel, dont je vous parlais dans le billet précédent, s’intitule « Même pas mal! » Hébergé sur le site du prestigieux quotidien français Le Monde, il porte en sous-titre, « Partage d’alternatives pour mode de vie en temps de crise ». Comme quoi on peut vivre autrement sans pour autant que ça fasse (trop) mal…

CertainEs pourraient trouver le programme du blogue un peu trop utopique ou ambitieux. Eh bien dans son billet du 28 novembre, Anne-Sophie présente un livre tout récent de Bénédicte Manier, Un million de révolutions tranquilles. À travers toutes sortes de projets touchant aussi bien le travail que l’argent, l’habitat, la santé, l’environnement et une foule d’autres aspects de la vie, l’auteure montre comment, partout sur la planète, aussi bien dans les pays du Nord que du Sud, les citoyenNEs sont en train de changer le monde.

Le livre de Mme Manier, aussi bien que le blogue régulier de Mme Novel, sont la preuve vivante, actuelle et concrète que les choses sont en train de bouger. Beaucoup plus qu’on peut le percevoir à travers nos grands médias. Il nous faut donc dénicher et fréquenter plus régulièrement des sources d’information alternatives. Et ces deux sources, le livre et le blogue, nous font découvrir une pléiade de nouvelles pistes…

Bonne lecture!

Article écrit par

2 réponses

Page 1 sur 1
  1. TT 27 août 2013 à 10 h 56 | | Répondre

    Pas si utopique en effet. La science politique est aussi en train d’en montrer les potentialités : http://yannickrumpala.files.wordpress.com/2009/05/rumpala-une-convergence-d_experimentations-pour-une-transition-ecologique-par-le-bas-osc-juin-20131.pdf

  2. Diane Gariépy 9 janvier 2013 à 9 h 26 | | Répondre

    Je suis en train de lire cet ouvrage, Fascinant! Et ça permet de faire le contrepoids de toutes ces mauvaises nouvelles qui se publient tous les jours: corruption, pollution, injustices, changements climatiques, etc.

    Les initiatives citoyennes sont plus nombreuses que je le pensais…
    Mais pour que cela « marche », faut des citoyens actifs, constants dans leurs démarches…

    J’ai demandé à ce que la Bibliothèque et Archives nationales du Québec mette ce livre sur les tablettes.

    À lire! Moi, je ferai circuler mon exemplaire dans mon entourage.

S.v.p. commenter sous votre vrai nom.

Laisser un commentaire