La simplicité volontaire a le vent dans les voiles… en Belgique!

Amis de la Terre BelgiqueMême si la visibilité de la simplicité volontaire est un peu moins grande au Québec, cela ne signifie pas pour autant que cette façon de vivre soit en perte de vitesse.

À preuve, le remarquable essor que la simplicité volontaire a connu, depuis 2005, un peu partout en Belgique francophone. S’inspirant ouvertement du mouvement lancé au Québec à partir de 1998, les Amis de la Terre belges ont décidé d’intégrer cette préoccupation à leurs activités de mouvement écologiste, au même titre que la mouvance des villes et villages en transition.

Depuis ce temps, ils ont développé leurs propres porte-parole et leurs propres outils sur la simplicité volontaire, créant des groupes dans plus d’une trentaine de localités belges réparties un peu partout en territoire francophone. Ils ont donné des conférences un peu partout (y compris en France), publié en 2008 un livre qui est devenu une référence pour la Belgique (Moins de biens, plus de liens, La simplicité volontaire, un nouvel engagement social, par Emeline De Bouver, Éditions Couleur livres), inspiré des thèses et des recherches universitaires, organisé des rassemblements annuels et souvent fait parler d’eux dans les médias écrits et électroniques.

Pour en avoir une bonne idée, il suffit de visiter leur site internet (qui est une section spécialisée à l’intérieur du site général des Amis de la Terre), ou de visionner l’émission « Plein cadre » qui a été diffusée au Canal C en octobre 2011.

 

Article écrit par

S.v.p. commenter sous votre vrai nom.

Laisser un commentaire