Une présence multipliée cette année

multiplicationTout juste arrivé de vacances, il me fait plaisir de vous donner quelques nouvelles au sujet de l’année qui commence (il semble qu’on reste toujours accordé à l’année scolaire, même quand on est à la retraite!), avant de vous fournir une réflexion plus substantielle dès la semaine prochaine…

Je veux vous annoncer que les réflexions associées au Réseau québécois pour la simplicité volontaire (RQSV) seront dorénavant présentes régulièrement sur quatre plates-formes distinctes:

Tout cela est encore relativement nouveau et des ajustements sont à prévoir. De plus, nous essaierons de faire en sorte que tous ceux qui nous suivront (abonnez-vous gratuitement, si ce n’est déjà fait) sur le Carnet des simplicitaire et sur le site du RQSV ne manqueront rien: soit nous y reproduiront les textes publiés dans les deux autres plates-formes, soit nous en parlerons dans nos deux sites (Carnet et RQSV) en vous y fournissant les liens vers ces autres textes.

Bref, l’idée n’est pas de nous éparpiller pour une plus grande visibilité sur la Toile mais bien de diffuser plus largement les textes que nous produisons déjà et qui méritent d’être connus dans d’autres cercles que ceux des sympathisantEs et des « convertiEs ».

Mais comme je l’écrivais dans mon dernier billet, une partie du matériel que publie le site du RQSV trouverait tout à fait sa place dans le Carnet des simplicitaires, et vice-versa. C’est pour cette raison que nous vous invitons, si vous le souhaitez, à suivre les deux sites de manière à ce que nous n’ayons pas à nous préoccuper d’informer le public de l’un du contenu de l’autre.

Enfin, nous travaillons également à élargir graduellement le nombre des collaborateurs et collaboratrices, occasionnelLEs ou régulierEs, aussi bien au site du RQSV que dans le Carnet. Vous devriez donc trouver de nouvelles signatures au cours des prochains mois, et par conséquent de nouveaux champs d’intérêts et de nouveaux points de vue.

Au plaisir de vous retrouver, dès la semaine prochaine…

 

Article écrit par

S.v.p. commenter sous votre vrai nom.

Laisser un commentaire