Projets novateurs, rêvons et agissons!

Il me semble y avoir une augmentation ou une accélération de la dégradation de la qualité de vie et de la dénonciation de ce qui ne va pas en ce bas monde : surconsommation, pollution, gaspillage de ressources, appels aux changements par toutes sortes d’occupations de lieux dans plusieurs villes à travers le monde.

Je suis consciente qu’il faut peut-être passer par là, dans le sens où ce qui a besoin d’être changé doit probablement se désagréger, s’effondrer avant de renaître autrement. Un peu comme lorsqu’on fait imploser un vieil immeuble désuet pour en construire un nouveau.

Cependant, je trouve difficile d’avoir le regard porté ou attiré trop souvent et trop longtemps sur cette partie du processus de changement. Personnellement, ça me rend triste, souvent perturbée et même dépressive parce que je perds l’espoir d’un monde meilleur.

Sans espoir, il est difficile de continuer, de penser à des solutions, d’être inspiréE et de poser des gestes positifs dans le sens de l’amélioration de la qualité de vie des humains et de la planète.

Il y a quelques années, j’ai même cessé complètement de lire les journaux et de regarder les nouvelles à la télé. Mon cœur ne pouvait plus supporter la réalité. Le peu qui me provenait du bouche-à-oreille me suffisait amplement.

Si le monde est le reflet de l’ensemble de chacun de nous, le changement doit donc commencer en nous, chez nous et autour de nous. J’ai alors mis l’accent sur le positif dans ma vie. J’ai cessé d’alimenter l’énergie du désespoir et de la destruction pour alimenter celle du positif en me disant qu’il est aussi possible de bâtir du neuf à côté.

Depuis ce temps, je porte mon attention sur les projets novateurs et ça m’apporte un sentiment d’équilibre qui me permet d’avoir encore de l’espoir pour l’humanité et d’être en contact avec ma créativité afin d’apporter ma contribution. J’ai envie de vous faire partager ma dernière découverte qui est la tournée québécoise V.I.S.A.G.E.S. régionaux du Québec. V.I.S.A.G.E.S. est un acronyme pour désigner Visages Impliqués Solidairement dans des Alternatives de Gestion Écologique et Sociale et sa raison d’être est de devenir un outil de référence visant à documenter et valoriser des initiatives solidaires.

Ce projet a été une tournée de plusieurs régions du Québec de juin à septembre 2011 pour rencontrer ceux et celles qui sont des acteurs du changement et qui portent des initiatives solidaires dans trois volets de l’engagement social : l’autonomie alimentaire, l’habitat éco-responsable et la participation citoyenne. La simplicité volontaire n’est pas nécessairement nommée, mais elle transparaît dans ces projets.

Je vous invite donc à visiter leur site pour faire le plein d’idées novatrices et d’espoir. Il n’est pas question de faire l’autruche par rapport aux dures réalités actuelles, mais rêvons et agissons!

‘’Le monde est dangereux à vivre! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.’’ Albert Einstein

Article écrit par

Une réponse

Page 1 sur 1
  1. Cynthia 29 novembre 2011 à 6 h 13 | | Répondre

    Bien vrai ! Nous sommes tous le changement, à chacun d’entre nous de donner un autre monde à voir !

S.v.p. commenter sous votre vrai nom.

Laisser un commentaire