Absence motivée… mais temporaire!

Non, nous ne sommes pas disparus, même si nos billets se sont fait très occasionnels ces derniers mois.

C’est simple: ma vie est simplement trop chargée, pour l’instant, pour me permettre d’écrire régulièrement comme je le souhaiterais.

Et si je n’écris pas dans le Carnet, c’est précisément parce que… j’écris trop ailleurs: lettres aux journaux sur le conflit étudiant, le scandale des F-35 ou les dérives de nos gouvernements, mais surtout le manuscrit d’un petit livre à paraître normalement aux Éditions Écosociété pour la rentrée de septembre et qui portera sur la nécessaire « rupture » avec de nombreux aspects caractéristiques de notre société actuelle.

Le Carnet sera donc encore assez tranquille pour quelques semaines, mais je vous reviendrai dès que possible.

Et d’ici là, on se verra peut-être (il n’en tient qu’à vous, parce que moi j’y serai!) lors du prochain Colloque du Réseau québécois pour la simplicité volontaire, qui se tiendra les samedi et dimanche 26 et 27 mai prochain à l’Espace culturel La Cenne, au 7755 boulevard St-Laurent (métros Jarry ou De Castelnau), sous le thème des « États générEux de la simplicité volontaie ».

On vous y attend!

P.S.: Il vous reste encore une semaine pour vous inscrire au prix réduit de 20$. Après le 11 mai, l’inscription au Colloque coûtera 40$.

Article écrit par

S.v.p. commenter sous votre vrai nom.

Laisser un commentaire